Matar Bâ solde ses comptes avec Mansour Faye et Thérèse Faye

Matar Ba

 

"Quand Mansour Faye m’a appelé, je lui ai clairement dit que non seulement je refusais de participer

Des responsables de l'Alliance pour la République (Apr) ne parlent plus le même langage sur la remobilisation des troupes sur la réunion convoquée samedi dernier à Fimela (Fatick) par Mansour Faye, au nom du président Macky Sall. Thérèse Faye en a profité pour attaquer certains responsables et cadres qui n'ont pas répondu à l'appel du leader de l'Apr.

"Nous allons vers des élections législatives et beaucoup sont dans des calculs politiques. D’autres concoctent des plans pour faire du chantage au Président Macky. Depuis quand attendons-nous que le Président Macky nous appelle au téléphone pour répondre à une convocation de l’APR", a-t-elle déclaré.

Matar Bâ ancien ministre des Sports par ailleurs maire de Fatick, a décidé de ne pas répondre à la convocation parce que dit-il qu’il n’a pas été convoqué par le Président Macky Sall. Car selon lui, "être le beau-frère de Macky Sall ne donne pas à Mansour Faye cette prérogative" de convoquer les responsables du parti renseigne L'AS. 

Il poursuit : "Si Macky Sall veut me parler ou attend quelque chose de moi sur le plan politique, qu’il ne passe pas par Mansour Faye. Politiquement, quelle légitimité Mansour Faye a-t-il plus que moi dans l’APR ? Le problème de Fatick ne sera pas résolu par des gens qui ont été battus à plate couture dans leur propre commune. Maintenant, s’il y a à Fatick des gens qui acceptent d’être des suivistes, c’est leur problème. En tout cas, je ne suis pas dans ces bassesses", rapporte Seneweb. 

Le maire de Diarère Thérèse Faye Diouf estime que "Macky Sall n’a téléphoné à personne. Nous sommes tous venus parce que nous croyons à notre leader, nous sommes venus parce que nous croyons à la sur- vie de notre parti".

Elle ajoute: " les premiers à avoir siégé en conseil des ministres où à occuper des postes de direction stratégique ont été les premiers à trahir Macky Sall"."On sait ce qui se trame mais sachez que dans ce département de Fatick, il n’y a rien que l’on puisse faire pour faire perdre Macky à une élection. Nous connaissons comment se battre et comment gagner une élection. Que ceux qui croient toujours aux principes du parti soient dans les rangs et que l’on laisse les autres prendre leur propre chemin. Ce que les gens peuvent gérer en étant au pouvoir, qu’on se dise la vérité, ils ne le pour- ront pas dans l’opposition. Si en plus des difficultés d’être opposant on doit aussi subir des injustices au sein de son propre parti politique, ça ne marchera pas",a-t-elle soutenu.

L'ancien ministre chef de cabinet du président Macky Sall n'a pas attendu longtemps pour apporter sa réponse à Thérèse Faye. "Je les ai entendus à Fimela tenir des discours sans tête ni queue. Qu’ils sachent que je ne les calcule pas, minimise l’ancien ministre des Sports. Leurs propos n’ont aucune valeur pour moi. Quand Mansour Faye m’a appelé, je lui ai clairement dit que non seulement je refusais de participer à cette réunion, mais en plus, je ne convoquerai ni ne recevrai personne",a-t-il répondu.