Palestine : Macron prône une reconnaissance réfléchie, pas émotionnelle

Macron

 

je suis totalement prêt à reconnaître un État palestinien mais...

Le président français Emmanuel Macron a affirmé mardi 28 mai que la reconnaissance d'un État palestinien n'était pas un « sujet tabou ».

Cependant, il a souligné que cette reconnaissance devait se faire « à un moment opportun » et non sous l'effet de « l'émotion », rapporte RFI. « Il n’y a pas de tabou pour la France et je suis totalement prêt à reconnaître un État palestinien mais (…) je considère que cette reconnaissance doit arriver à un moment utile », a-t-il déclaré. 

Lors d’une conférence de presse commune avec le chancelier allemand Olaf Scholz à Meseberg, près de Berlin, Macron ajoute : « Je ne ferai pas une reconnaissance d’émotion ».