Production de munitions et véhicules blindés : Le Mali vers la stimulation de son économie

Armement

 

" Le but de cette initiative est de réduire les dépenses du pays

 Ce jeudi 4 juillet 2024 devant le Conseil national de transition, le ministre de la défense, le Colonel Sadio Camara a annoncé que le Mali va produire ses propres munitions de guerre et monter ses blindés militaires sur place.

En effet le but de cette initiative est de réduire les dépenses du pays en ce qui concerne des importations d’armes et de renforcer son indépendance stratégique dans le domaine de la défense nationale.

En plus cette décision constitue une étape importante vers l’autosuffisance dans le domaine de la défense, permettant au Mali de mieux répondre à ses besoins militaires internes tout en développant son industrie de défense nationale.

Cependant, l’initiative a pour but non seulement de réduire les dépenses liés aux importations d’armements, mais également la création des emplois locaux et à stimuler l’économie grâce au développement de cette industrie. Ainsi en investissant dans la production locale d’armements, le Mali vise à améliorer sa capacité à répondre rapidement aux besoins opérationnels de ses forces armées, en renforçant sa sécurité nationale de manière durable.

Emilie MITSOMOYI