Toussaint Manga : Du box des accusés à la perte de son poste de Médecin-Chef

Actu221-Limogeage de Toussaint Manga -OK

 

À peine libéré de sa détention, il est maintenant confronté à un autre revers...

La saga tumultueuse du militant sénégalais continue avec son éviction du centre de santé de Ngor.

Dans un rebondissement spectaculaire, Toussaint Manga, figure de proue de l'ex-Pastef, voit son destin prendre un nouveau tournant amer.

À peine libéré de sa détention, il est maintenant confronté à un autre revers : son limogeage du poste de médecin-chef au centre de santé de Ngor. L'annonce de cette décision a été faite par Manga lui-même, à travers un post sur sa page Facebook.

C'est une suite de rebondissements pour Manga, qui dénonce des manœuvres politiques à son encontre. "D'abord je fus arrêté pour des raisons politico-politiciennes.

Puis libéré sans raison. Enfin limogé du poste de médecin-chef du centre de santé Ngor et mis en attente pour être probablement affecté dans un futur centre pas encore construit", a-t-il partagé, exprimant son indignation face à ces événements.

Malgré ces revers, Manga reste déterminé et résolu dans son engagement envers le Sénégal.

"Aucune injustice ne peut freiner notre engagement pour le Sénégal", a-t-il affirmé, témoignant ainsi de sa volonté inébranlable de poursuivre le combat pour ses convictions.

Ce limogeage marque un nouveau chapitre dans la saga mouvementée de Toussaint Manga, laissant entrevoir de nouveaux défis à venir pour cet acteur politique au parcours tumultueux.