Classement des forces armées : Le Sénégal se situe en-dessous des pays du Sahel

armée

 

Le Sénégal, classé 130ème sur 145 pays dans la revue annuelle de Global Fire Power

Le dernier classement des puissances militaires en Afrique pour l'année 2024 révèle des avancements pour certains pays tandis que d'autres régressent. Global Fire Power (GFP), un site spécialisé américain dans l'évaluation des capacités militaires des nations, établit une liste des pays africains les plus militairement puissants.

Parmi les 38 pays africains scrutés, le Sénégal occupe la 30ème position, marquée par une flèche dirigée vers le bas, signe de régression. Le pays de la Teranga se situe juste derrière le Burkina Faso (29ème) et devant la Mauritanie (31ème). À l'échelle mondiale, le Sénégal se classe 130ème sur 145 pays. En tête du classement africain en 2024, on retrouve l'Égypte avec un indice de puissance (PwrIndx) de 0.2283, suivie de près par l'Algérie (0.3589) et l'Afrique du Sud (0.4632).

La quatrième place est occupée par l'armée nigériane, suivie de l'Éthiopie, de l'Angola, du Maroc, de la République Démocratique du Congo, de la Tunisie et du Soudan, complétant ainsi le top 10. Global Fire Power se base sur son indice de puissance (PwrIndx), une évaluation prenant en compte divers critères tels que la diversité des armes, les effectifs militaires, les ressources naturelles (surtout le pétrole), le budget militaire et la logistique.

Ces critères permettent d'attribuer des scores aux armées de chaque pays et de les classer en conséquence. Un score proche de 0.0000 est considéré comme optimal pour la sécurité nationale, tandis qu'un score élevé, en comparaison avec d'autres, révèle une relative faiblesse. Au niveau continental, la méthodologie de Global Fire Power repose sur l'utilisation de 60 facteurs pour déterminer l'indice de puissance d'une nation.

Ceci permet aux pays technologiquement avancés mais de taille réduite de rivaliser avec des nations plus vastes mais moins développées. Le Sénégal, classé 130ème sur 145 pays dans la revue annuelle de Global Fire Power, obtient un indice de puissance de 2.9117, où un score de 0.0000 est considéré comme exceptionnel. Aux échelons mondiaux, les États-Unis, la Russie et la Chine se maintiennent en tête du classement.