Skip to main content
Duduzane Zuma

Le fils du président Jacob Zuma dément toutes les accusations de corruption

Le fils de l’ex-président sud-africain Jacob Zuma, Duduzane Zuma, accusé de corruption a témoigné devant une commission d'enquête

Duduzane Zuma, a été inculpé de corruption dans un des nombreux scandales liés à la sulfureuse famille d’hommes d’affaires Gupta qui ont précipité la démission de son père en février. Agé de 35 ans, Duduzane Zuma est accusé d’avoir participé en octobre 2015 à une rencontre au cours de laquelle un des frères Gupta, Ajay, a proposé le poste de ministre des finances à Mcebisi Jonas, qui était alors vice-ministre.

Dans une déclaration sous serment, M. Jonas a expliqué que le maroquin lui avait été offert en échange de son obéissance aux instructions des Gupta et d’une enveloppe de 600 millions de rands (38 millions d’euros).

Interrogé lundi sur cette affaire , le fils de Zuma a affirmé que «aucune offre n'avait été faite» lors de cette entrevue et que «les Gupta n'y étaient pas présents.

Englué dans une marre de scandales , Jacob Zuma a été contraint de démissionner après avoir été lâché par son parti, le Congrès national africain (ANC).

  • Amadou Bâ, un menteur hors-pair ( Par Moïse Rampino)
  • 14 pays élus au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU
  • Un deal en tractation depuis 2012 se concrétise une réconciliation Macky/Wade, sur le dos des Sénégalais surpris (Par Mandiaye Gaye)
  • Le rappeur et activiste Karim Xrum Xak aurait été empoisonné en prison
  • Le Ministère des Affaires Etrangères dément avoir pris des engagements visant à réhabiliter Karim Wade
pub