Skip to main content
Paul Kagamé inaugure la première usine de production de smartphone en Afrique

Paul Kagamé a inauguré la première usine de production de smartphone en Afrique

Mara Phones, la firme du millionnaire ougandais Ashish Thakkar a officiellement été inauguré, ce lundi à Kigali, la première usine de production de smartphone en Afrique.

Le président Paul Kagamé qui a personnellement coupé, ce lundi, le ruban inaugural de l'usine de Mara Phones, l'entreprise high-tech du millionnaire ougandais Ashish Thakkar basée à Kigali. Cette cérémonie marque ainsi le lancement officiel de l'activité de la première unité de production des smartphones en Afrique.

Paul Kagamé inaugure la première usine de production de smartphone en Afrique

Au Rwanda, la firme entend produire des smartphones « de haute qualité à un prix abordable » et proposera dans un premier temps deux modèles : Mara X et Mara Z. Leurs particularités : une batterie longue durée, un large espace de stockage et une mise à jour de la version Androïd sur 2 ans, grâce à un partenariat étroit avec Google.

« Je crois fermement que l'heure de l'Afrique est aujourd'hui et Mara Phones cherche à éclairer cela. Mara Phones témoigne de notre engagement à faire en sorte que, en tant qu'Africains, nous produisions et consommions nos propres produits sans compromettre les normes mondiales », a déclaré Ashish J. Thakkar.

Paul Kagamé inaugure la première usine de production de smartphone en Afrique

Booster la pénétration du smartphone

Avec cette nouvelle unité, Mara Phones entend contribuer à la création d'emplois, au développement de compétences dans la high-tech,... afin d'apporter une pierre supplémentaire à l'édifice économique rwandais, mais aussi africain. « Grâce à notre R&D de haut niveau, nous apportons des solutions de résolution de problèmes sur notre continent et allons accroître la pénétration des smartphones en Afrique avec des solutions sur mesure », a détaillé Eddy Sebera à la tête de Mara Phones Rwanda.

Paul Kagamé inaugure la première usine de production de smartphone en Afrique

Et sur ce plan, l'Afrique est fort prometteuse. Le taux de pénétration du smartphone est de 44% à fin 2018 selon GSM Association (GSMA) et devrait atteindre 70% d'ici 2024 d'après les prévisions d'Ericsson dans son dernier rapport sur la mobilité. Les smartphones produits par Mara depuis Kigali ont vocation, sur le court et moyen terme, de truster les différents marchés africains. Ce qui relèverait la concurrence sur un marché régional africain dominé par les téléphones intelligents provenant de fabricants asiatiques. Samsung, Transsion et Huawei s'accaparent en effet 74,4% des revenus de l'industrie en Afrique, selon GSMA.

Marché mondial visé

Au-delà des marchés africains, Mara Phones se voit en exportateur à travers le monde de smartphones « made in Rwanda ». « Nous avons les compétences, la force, la patience et la passion nécessaires », estime le dirigeant de l'entité locale.

La cérémonie de ce jour est l'aboutissement de longues tractations. Ashish J. Thakkar a commencé à particulièrement regarder au Rwanda il y a cinq ans, lorsqu'avec le banquier anglo-américain Bob Diamond, son partenaire de longue date, il est allé à la rencontre de Paul Kagame. Depuis lors, de nombreuses portes lui ont été ouvertes au Rwanda pour faire les affaires.

  • Amadou Bâ, un menteur hors-pair ( Par Moïse Rampino)
  • 14 pays élus au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU
  • Un deal en tractation depuis 2012 se concrétise une réconciliation Macky/Wade, sur le dos des Sénégalais surpris (Par Mandiaye Gaye)
  • Le rappeur et activiste Karim Xrum Xak aurait été empoisonné en prison
  • Le Ministère des Affaires Etrangères dément avoir pris des engagements visant à réhabiliter Karim Wade
pub