Les Associations de presse alertent et appellent à une Concertation nationale !

Presse

 

"Les élections législatives, censées raffermir la démocratie au Sénégal, risquent au contraire de plonger le Sénégal dans le chaos, avec déjà trois pertes de vie humaine

La Coordination des Associations de Presse (CAP) appelle à une concertation nationale le dimanche 3 juin 2022, à la Maison de la Presse. Cette rencontre, comprenant toutes les associations organisées en regroupements, découle de la tension politique observée en cette veille d’élections au Sénégal.

« Les élections législatives en 2022 et les élections présidentielles de 2024, censées raffermir la démocratie au Sénégal, risquent au contraire de plonger le Sénégal dans le chaos, avec déjà trois pertes de vie humaine. La situation politique au Sénégal devient ainsi une menace pour la paix sociale et obère toute possibilité de développement économique. Face à cette situation qui porte les germes d’une guerre civile, tous les Sénégalais sont interpellés ».

Ainsi, la Concertation nationale va s’exprimer sur les points d’achoppement qui sous-tendent la crise politique actuelle : Éligibilité aux élections législatives ; Date de tenue des élections législatives ; Limitation des mandats selon la Constitution ; Normes pour les forces de sécurité ; Indépendance de la justice ; Gestion des médias privés et de service public, entre autres questions.