L’étudiant Badara Ndiaye est décédé des suites d’une maladie hépatique

Badara Ndiaye

 

"Il ne présentait aucun signe d’une intoxication alimentaire

Le CROUS s’est fendu d’un communiqué ce mercredi pour apporter des précisons sur la mort par une supposée intoxication alimentaire. En intégralité, voici le communiqué du CROUS Suite au décès de l’étudiant Badara Ndiaye survenu le mardi 30 Novembre 2021 à Kaolack, la Direction du CROUS présente ses condoléances attristée à ses parents, ses amies et à toute la communauté universitaire.

La Direction du CROUS précise que l’étudiant Badara Ndiaye s’est effectivement présenté au service médical du CROUS le 18 Novembre 2021. D’après le médecin chef Dr Ahmadou Bamba Gueye, il ne présentait aucun signe d’une intoxication alimentaire. Ainsi le patient a reçu un traitement sous réserve d’un retour de suivi dans les 48 heures. Malheureusement l’étudiant a opté pour un retour à domicile à Kaolack.

Le certificat de genre de mort délivré par le médecin légiste de l’hôpital Aristide le Dantec en exécution d’une instruction judiciaire, renseigne que le patient est décédé des suites d’une maladie hépatique avec défaillance multicéréale. En s’inclinant une fois de plus sur la mémoire du disparu, la Direction de CROUS appelle à la sérénité de tous et s’engage à continuer le travail pour l’amélioration de la condition des étudiants de l’UAD.

Centre régional des Œuvres Universitaires Sociales de Bambey Nos sincères condoléances à sa famille. Que DIEU le tout PUISSANT l'accueille en son vaste Paradis.