AIbd

La situation est tendue à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD). Les agents de Teranga Sûreté aéroportuaire, société spécialisée dans l’application des mesures de sûreté pour les compagnies aériennes ont entamé un mouvement d’humeur ce mardi 11 août 2020 pour réclamer de meilleures conditions de travail.

D’après eux, les représentants du personnel ne sont pas consultés pour des questions qui nécessitent le point de vue des délégués. Et les membres du personnel qui ont adhéré au syndicat ont reçu des menaces. Et ce n’est pas tout. Dans un communiqué parvenu à Actu221, ils accusent leur coordinateur principal d’imposer son fils au niveau des opérations de la prestation compagnie Air Sénégal, déplorant « de misérables salaires ». Cette situation « peut pousser les agents à la corruption. Nous faisons 12 heures de service et peinons à avoir de quoi manger», rapporte la note.

C’est pourquoi, ils ont porté des brassards rouges pour avertir et ils n’excluent pas de passer à la vitesse supérieure en arrêtant le service qui est estimé à des pertes de milliards pour l’Etat.

Samsidine DIATTA