Etat civil registre

Depuis quelques jours, le service d'état civil de Diourbel a du mal à délivrer des documents, le procureur de Diourbel ayant interdit à l'officier d'état civil de délivrer des extraits de naissance sans se baser sur un registre.

En effet, l'officier de l'état civil est accusé d'usage de faux, pour avoir délivrer des actes de naissances sur la base de CNI. Une situation déplorée par le Maire qui explique que « le président du tribunal lui avait demandé auparavant de signer les actes de naissance avec les cartes d'identité, ce qu'il a fait ».

Face à cette situation, l'officier d'état civil refuse tout engagement de signer des actes de naissance « depuis deux ou trois jours », causant des désagréments aux populations.

Toutefois, le problème peut être éradiqué car la municipalité a entamé, dans ce cadre, un programme de modernisation avec l'informatisation de son état civil depuis 2016 il a aussi prévu la construction d'un nouveau bâtiment pour répondre aux besoin des citoyens d'ici trois mois.

« Nous allons nous réunir bientôt pour essayer de trouver une solution pour sauvegarder ce qui reste de ces registres, avoir un archiviste bien formé et bien garder ces registres », a promis le maire.

Naye TOUNKARA