Skip to main content
Wardini

Plus de 3 milliards détournés à la Mairie de Dakar

Tout est parti d’une plainte de la ville de Dakar contre l’homme d’affaire sénégalais, Pape Abdoul Ba et sa société Corfitex.

 

Un nouveau scandale financier secoue la mairie de la ville de Dakar. Une affaire pour laquelle le parquet a ouvert une information judiciaire pour blanchiment de capitaux, abus de biens sociaux et escroquerie.

Tout est parti d’une plainte de la ville de Dakar contre l’homme d’affaire sénégalais, Pape Abdoul Ba et sa société Corfitex.

La mairie de Dakar, d’après sa déposition, avait émis un emprunt obligataire pour construire le centre commercial 4C. C’est ainsi que Corifex avait donné ses titres fonciers en garantie au Fagace dont les Etats, parmi le Sénégal, sont les seuls  actionnaires.

Par la suite, Adoul Ba aurait fait intervenir dans le capital de Corifex, Sci Ama Invest dont il est actionnaire avec ses enfants.

Il est aussi actionnaire d’Oldrich International Limited qui a prêté à Corifex 6 millions d’euros pour rembourser les créanciers obligataires.

D’après la plainte de la mairie de Dakar, Ba et son fils ont fait acheter à la Sci Ama les terrains à Corifex à un prix minoré avant même  l’arrivée du terme, du remboursment, ce qui n’a pas rétribuer le prêt de la société d’Oldrich International Limited.

En outre 350 millions a été remis à Pape Abdoul Bâ sans aucun justificatif par le comptable de Corifex.

Toutefois tous les témoins qui ont été entendus dans cette affaire ont déchargé Pape Abdou Ba, indique le journal.

  • Diomansy Kamara à Moussa Marega : « tu as bien fait de quitter le terrain »
  • Ingérence dans la Présidentielle en Guinée Bissau: Ousmane Sonko a joué et a perdu! (Par Moïse Sarr)
  • Malick Sall, nouveau maître du Fouta?
  • L’activiste Ardo Gningue libéré après 4 nuits en détention
  • Saisie de 200 Kg de drogue : comment la SR a fait tomber le réseau de Khar Yalla
pub