Skip to main content
Ismaila Madior Fall

« Si, sur 5 ans, l'Assemblée nationale dépense 115 milliards sur un total de 10. 000 milliards, on ne peut pas parler de gaspillage » (Ismaila Madior Fall)

 « Il faudra qu’on soit raisonnable. Il ne s’agit pas de diminution des dépenses publiques mais plutôt de rationalisation » 

 

Le ministre-conseiller Ismaila Madior Fall a réagi à l'ouvrage intitulé "Recherche prospective sur le financement interne du développement", réalisé par le Centre de Recherche en Ingénierie Financière (CERIF), en partenariat avec l’ONG 3D. Selon ce document, sur la seule période de 2012 à 2018, rien que l’Assemblée nationale a englouti 113,43 milliards de francs tandis que le Conseil économique, social et environnemental a bénéficié de 46,52 milliards en termes de crédits alloués. Le HCCT se situe à 14,80 milliards.

 

Cependant, le professeur, Ismaila Madior Fall, venu présider la rencontre, a soutenu qu’il serait mieux de parler de rationalisation, au lieu de diminution, des dépenses. « Il faudra qu’on soit raisonnable. Il ne s’agit pas de diminution des dépenses publiques mais plutôt de rationalisation qui consiste à dépenser de façon efficace. Si, sur cinq (5) ans, l’Assemblée nationale dépense 115 milliards sur un total de 10 mille milliards, on ne peut pas parler de gaspillage. Souvent, en parlant de dépenses publiques, les gens ont tendance à penser aux institutions comme l’Assemblée nationale. Or, en réalité, les institutions ne sont pas budgétivores » a rétorqué l’ancien Garde des Sceaux aux représentants de la société. Les institutions ne sont pas budgétivores ? Il est le seul à le penser ! 
 

  • Amadou Bâ, un menteur hors-pair ( Par Moïse Rampino)
  • 14 pays élus au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU
  • Un deal en tractation depuis 2012 se concrétise une réconciliation Macky/Wade, sur le dos des Sénégalais surpris (Par Mandiaye Gaye)
  • Le rappeur et activiste Karim Xrum Xak aurait été empoisonné en prison
  • Le Ministère des Affaires Etrangères dément avoir pris des engagements visant à réhabiliter Karim Wade
pub