Skip to main content
IEF

Journée de l'excellence : Amadou Diallo en exemple à la jeunesse de Ziguinchor

Amadou Diallo, jeune cadre de l'APR et responsable politique à  Ziguinchor, invité d'honneur de la journée de l'excellence de l'inspection de l'Education  et de la Formation de Ziguinchor (I.E.F)

 

Natif du mythique quartier de grand Dakar de Ziguinchor, ancien élève du lycee Djinabo  est un as des sciences. Ce qui lui a valu à l'époque d'être un lauréat  au coucours général du Grand prix du chef de l'Etat pour les sciences avec le premier prix des mathématiques et le deuxième prix des sciences  physiques. 

 

Amadou Diallo puisque c'est de lui qu'il s'agit, a été désigné comme invité d'honneur par l'IEF de Ziguichor, à  l'occasion de l'édition 2019 de leur  journée d'excellence ce samedi 21 Decembre 2019 au collège Saint Sacré-coeur.

 

Agissant  par la pédagogie de l 'exemple ,l'inspection de l'Education et de la Formation (IEF) de ziguinchor  offre du coup , Amadou Diallo comme modèle aux apprenants .

 

Accompagné d'une tres forte délégation de ses militants, Amadou Diallo a prononcé un discours dans lequel il a invité les élèves à redoubler d'efforts pour integrer le cercle de l'excellence  afin de relever les defis de l 'émergence qui interpellent la belle ville de Ziguinchor .

 

Il a aussi invité les différentes autorités de la localite à l'unité en vue d'une synergie d'actions pour une parfaite réussite du PSE II.

 

Au finish, Amadou Diallo a remis comme appui des ordinateurs portables neufs et des milliers de livres à  l'IEF, tout en promettant de faire plus et mieux la prochaine dans une bonne ambiance avec le tube "sayata yeto" bien connu dans cette zone du sud du senegal.

  • Manifestation en Guinée Conakry : 3 personnes abattues par les forces de sécurité à Labé
  • Lutte contre le terrorisme : Le Sénégal et la France souhaitent élever le niveau de leur coopération
  • Trump interdit les visas aux femmes enceintes étrangères à compter du 24 janvier 2020
  • Tournée africaine : Erdogan en visite en Algérie, au Sénégal et en Gambie à partir du 26 janvier prochain
  • "La faible résorption de la dette intérieure (400 milliards) une grande menace à la survie des PME/PMI", selon Bokk Gis Gis
pub