Skip to main content
uasz

Le Saes de l'Université de Ziguinchor dit niet aux 3000 nouveaux étudiants de "Macky family"

Le secrétaire général du Saes section Ziguinchor, Daouda Niang Diatta met en avant le manque d’infrastructures capables d’accueillir ce nombre pléthorique

Le Syndicat autonome de l'enseignement supérieur (Sae) n'est pas d'accord avec la décision du gouvernement d’orienter désormais tous les nouveaux bacheliers dans les universités publiques du pays. Le Saes craint une situation qui risque d'empirer avec la décision d’y ajouter 3000 étudiants supplémentaires sur les 4000 étudiants à l’université Assane Seck de Ziguinchor.

Le secrétaire général du Saes section Ziguinchor, Daouda Niang Diatta met en avant le manque d’infrastructures capables d’accueillir ce nombre pléthorique. Il souligne : "Les salles de classes et amphithéâtres qui vont les accueillir n'existent pas ". A en croire M.Diatta, les chantiers ne sont pas prêts. Dans ce cas, il faut nécessairement des mesures d'accompagnement , car, poursuit-il, les chambres qui existent ne suffisent pas pour les quatre mille du campus social. Pour rappel, seulement 412 lits ont été conçus dans le cadre de l'hébergement des étudiants à l'Université de Assane Seck de Ziguinchor.

  • Amadou Bâ, un menteur hors-pair ( Par Moïse Rampino)
  • 14 pays élus au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU
  • Un deal en tractation depuis 2012 se concrétise une réconciliation Macky/Wade, sur le dos des Sénégalais surpris (Par Mandiaye Gaye)
  • Le rappeur et activiste Karim Xrum Xak aurait été empoisonné en prison
  • Le Ministère des Affaires Etrangères dément avoir pris des engagements visant à réhabiliter Karim Wade
pub