Skip to main content
bachelier

L’Etat met les nouveaux bacheliers en sursis

La raison? L'Etat doit à ces institutions privées une grosse somme d'argent

Beaucoup d'établissements privés d’enseignement supérieur avaient exclu les étudiants en (Bts, Licence, Master) orientés par l’Etat. La raison? L'Etat doit à ces institutions privées une grosse somme d'argent. Il semblerait que la même situation ne soit en train de se reproduire, avec l’invite faite par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri) aux nouveaux bacheliers, de formuler successivement une demande pour les universités publiques tout comme les établissements privés.

D'après Sud quotidien, ils'agit d'un sursis donné aux nouveaux bacheliers qui seront orientés dans le privé, pour l’exercice 2019/2020. Pour rappel, la dette que l’Etat devait aux établissements fédérés autour du Cadre unitaire des organisations des établissements privés de l’enseignement supérieur (Cudopes), était estimée à plus de 7 milliards. Cette somme a été payé par le gouvernement qui s’est également engagé à honorer la dette de 4 milliards restants, d’ici la fin de l’année 2019.

  • Affaire des billets noirs : Boughazelli a bien eu un rôle dans cette affaire, mais il n’est pas le seul, selon Barthélemy Dias
  • Cambriolage nocturne : Deux agences dévalisées à Mbour
  • Dakar : Ce Taximan ramasse 300.000 F Cfa et les rend à son propriétaire
  • Boughazéli en garde-à-vue à la Section de Recherches 
  • Frédéric Kanouté dément les déclarations sur les réseaux sociaux qui lui sont attribuées
pub