Skip to main content
Jeanne

L’'Etat a pris la décision de fermer Jeanne d'Arc

Selon des informations du journal "Les Echos", l'État du Sénégal menace de fermer l'Institution Sainte Jeanne d'Arc ou de la placer sous administration provisoire. 


Nos confrères indiquent que lors de la rencontre avec le ministre de l'Education, la direction de l'Isja a campé sur sa position de faire respecter son règlement intérieur, refusant catégoriquement de céder à la pression des autorités. 

La direction de l'ISJA a toujout simplement suggéré au ministre Mamadou Talla de demander aux 26 familles concernées par la mesure, soit 2% de l'effectif, d'aller s'inscrire dans un autre établissement, en ajoutant que des places ont été réservées aux élèves concernées aux Maristes. 

Ce problème de l'interdiction du voile à l'ISJA concerne 23 Libanaises et 3 sénégalaises sur un total de 1740 élèves. Ce mercredi, une autre rencontre est prévue entre les autorités et la direction de l'école.

  • "La faible résorption de la dette intérieure (400 milliards) une grande menace à la survie des PME/PMI", selon Bokk Gis Gis
  • "Le Chef de l'Etat encourage l'impunité" , selon Birahim Seck
  • L’ancien éboueur licencié pour une photo de sieste convoqué par la police à Paris
  • Communiqué du conseil des ministres du jeudi 23 janvier 2020
  • Le virus apparu en Chine n'est pas une urgence de santé publique de portée internationale (OMS)
pub