Skip to main content
Cesag

Rentrée solennelle académique : "Repositionner le CESAG pour un développent endogène de l"Afrique"

LEÇON INAUGURALE, RENTRÉE SOLENNELLE ACADÉMIQUE 2019-2020
CENTRE AFRICAIN ETUDES SUPÉRIEURES EN GESTION - CESAG
"Repositionner le CESAG pour un développement endogène de l'Afrique"

Sous la présidence de Dr. Cheikh Tidiane GADIO, 3ème
Vice-président de l’Assemblée nationale du Sénégal, représentant de Son excellence Monsieur le
président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Mr Moustapha NIASSE, et de Son Excellence le
Ministre de la Formation professionnelle Mr. Dame DIOP, le Centre Africain d’Etudes
Supérieures en Gestion (CESAG) a procédé au lancement de l’année universitaire 2019-2020, par
la mobilisation des étudiants, du personnel, des enseignants-chercheurs et partenaires autour de la
vision et des nouvelles orientations du Centre. La cérémonie a également vu la participation de
diverses personnalités scientifiques, culturelles, économiques et d’autres parties prenantes venant
d’Afrique et d’ailleurs.


Créé en 1985 en application d'une décision prise par les Chefs d'Etats de la Communauté des Etats
de l'Afrique de l'Ouest (CEAO) à la Conférence de Bamako en 1978, le CESAG s’est rapidement
établi un rayonnement régional en s’imposant comme la principale grande école de formation au
management en Afrique francophone au Sud du Sahara. Sous la tutelle de la Banque Centrale des
Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) depuis 1995, le Centre accueille chaque année plus
d’entre 1200 et 1500 étudiants dans ses programmes (licence, master, MBA) en complément aux
300 professionnels qu’il accompagne annuellement dans le cadre de ses activités d’appui-conseil.


La mission du CESAG est de doter les pays membres de l’Union de ressources humaines de haut
niveau capables d’apporter de véritables solutions endogènes pour relever les défis de
l’intégration et du développement. Cependant, l’évolution du Centre l’a quelque peu éloigné de
certaines problématiques prégnantes de développement de l’Union ; d’où la nécessité d’un
repositionnement stratégique de ses services à la communauté. C’est pourquoi, l’année
académique 2019-2020 a été placée sous le thème : « Repositionner le CESAG pour un
développement endogène de l’Afrique ».


Au cours de son allocution, le directeur du CESAG, Pr. Balibié Serge Auguste BAYALA, a
souhaité une bonne année académique aux étudiants de son école et a tenu à préciser : « L’année
2019-2020 revêt une importance capitale dans le développement institutionnel du CESAG. Elle
marque une nouvelle étape dans la mise en œuvre de sa mission de Centre de renforcement des
capacités au service de l’intégration et du développement de l’Union. J’invite toutes les parties 

prenantes à se joindre à nous pour réaliser le rêve des pères fondateurs, car c’est bien possible
d’être au rendez-vous de 2063. Rappelant la force de la détermination et de la méthode, Nelson
Mandela que je vais citer nous invite à imiter un digne fils de la région : Il nous faut, contre vents
et marées, pérenniser l’héritage du Gouverneur Fadiga, puisque les choses semblent toujours
impossibles jusqu’à ce qu’on les réalise ».

 

 Le ministre de l’Emploi et de la Formation
professionnelle, Mr. Dame DIOP quant à lui a déclaré: « Je suis heureux de prendre part à cette
leçon inaugurale qui entre en droite ligne avec la vision du chef de l’État sur l’employabilité et
l’insertion professionnelle des jeunes. D’ailleurs, le thème de cette leçon inaugurale cadre
parfaitement avec le PSE. En effet, le Sénégal, à travers le PSE, met l’accent sur le capital
humain. Et dans le ministère que je dirige, sur instruction du chef de l’État, nous faisons de la
formation et de l’entrepreneuriat. En tout cas, à l’issue dette journée, nous pensons que l’épineuse
question de l’employabilité des jeunes se réglera par l’entrepreneuriat qui permettra aussi aux
jeunes d’être des employeurs. » En marge de cette leçon inaugurale, une convention de partenariat
a été paraphée le directeur général du CESAG et le directeur de L’ESA du Togo.
La rentrée solennelle a été aussi l’occasion de reconnaître et d’honorer des personnalités et des
institutions telles que :


LES PERSONNALITES
• Monsieur Tijane SYLLA, a été chef d’équipe de la création de l’Ecole Supérieure de
Gestion des Entreprises (ESGE) et co-responsable de sa transformation en CESAG. Haut
commis de l’Etat du Sénégal au Bureau Organisation et Méthodes (BOM), il a occupé
plusieurs fonctions ministérielles au sein des gouvernements de la République du Sénégal.
Intellectuel, formateur, il est auteur de « Management en contexte africain » et professeur
associé au CESAG. Il lui a été décerné le Médaillon d’honneur du CESAG.
• Monsieur Dame DIOP, Alumni du CESAG, Titulaire de deux masters et membre fondateur
de l’association des Alumni-Cesag du Sénégal. Il a dirigé le 3FPT, un programme de
formation et de capacitation de la République du Sénégal. Il occupe aujourd’hui le
portefeuille de Ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et de l’Artisanat. Il est
le lauréat du prix de l’Alumni « CESAG Alumni high achiever »
• La Chambre de Commerce et d’Industrie de la République de Côte d’Ivoire, pour son
important rôle, de structure d’accueil des formations délocalisées du CESAG à Abidjan. Il lui
a été décerné le prix « CESAG’s Emerging Partner »
• Aminetou BILAL, activiste environnementaliste et géologue de formation a reçu le prix
« High Achiever Alumni ». Aminetou BILAL, est originaire de la Mauritanie et une alumni
du Centre Régional de Leadership YALI DAKAR. Aminetou est un membre actif du G5
Sahel Youth Yetwork, un groupe de jeunes leaders africains qui s'occupent de questions
communautaires, notamment la sécurité et la paix, la citoyenneté, les opportunités
économiques, la formation professionnelle et la formation.

LES ORGANISMES
• L’USAID, représentée par Mr David BURNS, a reçu la distinction : « CESAG’s

Outstanding Partner » pour son partenariat exemplaire dans la mise en œuvre du YALI et
la réalisation du Centre Régional de Leadership au sein, ouvrant ainsi au Centre un pan
jusqu’alors inexploré de son mandat de transformation qualitative des ressources humaines
africaines.
• La Fondation Mastercard, pour sa part représentée par Monsieur Sambou Coly s’est vu
décerner la distinction « CESAG’s Emerging Partner », ayant développé et maintenu un
partenariat exemplaire.


LES ETUDIANTS


• Meilleure étudiante en 1 ère année 2018-2019 : ZAN NOURIA étudiante en Master
Professionnel en Sciences de Gestion 1 ère année
• Meilleure étudiante en 2 ème année : ABDOU ILOU RACHIDA étudiante en Master
Professionnel en Sciences de Gestion


LES ENSEIGNANTS


 Prix du meilleur enseignant-chercheur 2018-2020 : Dr. Aboudou OUATTARA,
Directeur de la Formation et de l’Innovation pédagogique
 Prix de la meilleure professeure associée 2018-2020 : Mme ICHOLLA Issimatou
LANIBA

  • Moustapha Diakhaté interpelle sur les 5 milliards francs de Cfa déposés dans le compte d'un haut fonctionnaire de l'Etat
  • Paris : L’opposition choquée et outrée par l’affaire des billets noirs impliquant l’ex député Seydina Fall Boughazelli
  • Le comité national interprofessionnel de l'arachide fixe le prix de l'arachide à 210 francs
  • La fille de Alioune Mbaye envoyée en prison
  • Pour Me Babou, l'affaire Boughazelli comporte de nombreuses défaillances
pub