Skip to main content
flash matin

Un pharmacien brutalisé, insulté et arrêté pour avoir refusé de vendre un médicament à un policier

Un commissaire de police en civil entre dans une pharmacie, insulte le docteur, appelle des renforts et l'embarque de force

C'est une scène racontée par le Docteur en Pharmacie Cheikhouna Gaye. Un commissaire de police du nom de Sangaré, en civil, est entré dans une pharmacie sise en face de l'hôpital Nabyl Choukair (Patte d'Oie), pour acheter un médicament. Le docteur lui demande de montrer l'ordonnance prescrite par un médecin pour acheter ledit médicament, qui selon le pharmacien ne peut être vendu sans ordonnance.

Frustré par ses échanges avec le Docteur, le Commissaire Sangaré passe des coups de fil pour appeler des renforts. Quelques minutes plus tard, cinq autres individus font une descente dans la pharmacie. Ils brutalisent et arrêtent le pharmacien...tout en cassant des vitres de l'officine. Regardez !!!

  • Îles de la Madeleine (Dakar) : Le chavirement d'une pirogue de Touristes fait 4 morts
  • Le Sénégal fera face au Brésil en amical le 10 Octobre prochain (Officiel)
  • Sénégal : La foudre fait encore deux morts
  • Penda Mbow : « Le voile ne fait pas partie des fondements de l’Islam »
  • Onze footballeurs d’une même équipe tués par la foudre, une tragédie qui s’est produite le...
pub