Macron

Recep Tayyip Erdogan a critiqué samedi avec virulence l’attitude de son homologue français Emmanuel Macron envers les musulmans. « Tout ce qu’on peut dire d’un chef d’Etat qui traite des millions de membres de communautés religieuses différentes de cette manière, c’est : allez d’abord faire des examens de santé mentale », a déclaré  le président turc, dans un discours télévisé.

L’Elysée a dénoncé samedi des propos jugés « inacceptables » : « L’outrance et la grossièreté ne sont pas une méthode. Nous exigeons d’Erdogan qu’il change le cours de sa politique car elle est dangereuse à tous points de vue. Nous n’entrons pas dans des polémiques inutiles et n’acceptons pas les insultes », a commenté l’Elysée auprès de l’AFP, en annonçant le rappel pour consultation de l’ambassadeur de France à Ankara.

Avec 20 minutes