ebola

Le ministère congolais de la Santé a officiellement annoncé ce jeudi, la fin de la dixième épidémie d’Ebola, qui s’était déclarée en 2018 dans l’est du pays et a fait plus de 2000 morts.

La fièvre hémorragique avait débuté le 1er août 2018 et a tué 2 277 personnes, selon un décompte officiel. Il s’agit de l’épidémie « la plus longue, la plus complexe, et la plus meurtrière » dans l’histoire du pays.