CNG lutte

Le Comité national de gestion de la lutte sénégalaise (Cng) a frappé fort. Les lutteurs qui ont osé critiquer Alioune Sarr et son équipe ont été sanctionnés très lourdement.

Selon Sunu Lamb, Gris Bordeaux, le Tigre de Fass, a été tout simplement radié. Bombardier, lui, a été suspendu pour 6 mois.

Modou Lô, Roi des arènes, s'est vu confisqué sa licence. Alors que l'écurie Soumbédioune de Boy Kaïré a été purement et simplement dissoute.