Emploi des jeunes

La politique de la jeunesse a un bilan sombre, avec un taux de chômage élevé. Du moins si l'on se fie aux propos de Mame Kor Faye, Enseignant-chercheur au département Biologie Animal à l’Ucad. D’après lui, quand on se réfère à ce que les jeunes représentent au Sénégal actuellement du point de vue de leurs activités ou de leur pouvoir socioculturel, économique. «Il n’y a pas de politique de la jeunesse. Parce qu’aucun jeune ne travaille», a martelé M. Faye, ce mercredi en marge de la célébration de la Journée internationale de la jeunesse.

«Les jeunes sont obligés après leur formation de continuer un long cycle même s’ils ne le voulaient pas. C’est ce qui justifie les longs cycles que nous avons. Après, la License, le master et la thèse il y a plus rien. Vu sous cet angle, je ne peux pas parler de politique de jeunesse», a-t-il conclu su Iradio.

Samsidine DIATTA