Abdou Mbow

Le porte-parole de l'Alliance pour la République  (Apr), Abdou Mbow a réagi à travers une note à la sortie d'Abdoul Mbaye et ses collègues du Congrès de la renaissance démocratique  (Crd), qui ont "disqualifié" le président Macky Sall de la médiation de la crise au Mali.

D’après lui, «ce groupuscule de nihilistes sans foi ni loi, souhaite voir le Mali à feu et à sang au motif que ses dirigeants sont faibles. Il voudrait faire de la guerre civile, dans un pays déjà profondément meurtri».

En termes clairs, a-t-il alerté dans ledit document, « ces politiciens dépassés et promoteurs du pouvoir par voie non démocratique et sans perspective de progrès social, économique et politique, affichent leur volonté de voir un jour notre pays sombrer dans les ténèbres et les horreurs d’un conflit fratricide »

Le parlementaire de faire constater, pour le regretter, que «cette horrible perspective est la traduction d'une vision funeste de la chose politique et une apologie de la violence barbare. En somme, une forme nouvelle de position antipatriotique que ne saurait accepter le grand peuple du Sénégal ».

Samsidine Diatta