Mansour Faye

Gorgui Sow, Pdg de Gti Sarl (Une entreprise de Bâtiment, génie civil, hydraulique, assainissement, voiries et énergie) et Richard Tendeng, impliqués dans l’affaire des 500 millions détournés au ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement dirigé à l’époque par Mansour Faye, recouvrent la liberté. C’est Libération qui donne la nouvelle. Placés sous mandat de dépôt en même temps que Moustapha Sané (ancien directeur de l’Hydraulique) et Mamadou Diokhané (ex-Dage), ils s’occupaient du projet de construction de forage au ministère de l’hydraulique. Ils sont poursuivis pour faux, usage de faux et falsification de documents et de procès-verbaux d’un marché relatif à la construction de châteaux d’eau dans les localités rurales de Bakel, Linguère, Matam, Kolda, Podor…