A Daouda Diallo

537,7 milliards de FCFA ont été décaissés dans le cadre du plan de résilience dénommé Fonds Force Covid-19, soit un niveau d’exécution de 86%. Cette annonce a été faite par Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget.

Ainsi, il a apporté des précisions sur les dépenses des 1000 milliards FCFA. «Les dépenses décaissables sont de 624,85 milliards. Autrement dit, les 375,15 milliards devant compléter l’enveloppe de 1 000 milliards ne sont pas encore disponibles. Et sur les 624,85 milliards, les 537,7 milliards ont été décaissés», déclare-t-il dans un entretien accordé au journal de l’économie sénégalaise (Lejecos). Avant d'ajouter : « Il y a 741 milliards destinés à l’Economie, 77 milliards à la Santé, 103 milliards dédié à l’appui à la population dont 18,5 milliards pour les factures d’eau et d’électricité et le reste pour l’achat de denrées alimentaires.Il y a eu 12,5 milliards pour la diaspora, 2 milliards pour la sauvegarde du bétail…»

Par ailleurs, Abdoulaye Daouda Diallo renseigne que les sénégalais de l’intérieur ainsi que ceux de la diaspora ont contribué à hauteur de 20 milliards de fcfa. Ensuite les efforts de recadrage du budget 2020 ayant permis de réaliser une économie de 119 milliards de FCFA au niveau des dépenses de fonctionnement et des dépenses d’investissements.

A cela s’ajoute le montant de 863 milliards de la part des partenaires techniques et financiers. Une contribution répartie entre dons et près s’élevant respectivement à 240 milliards et 623 milliards. «Le Chef de l’Etat a aussi apporté un important appui à la diaspora, à hauteur de 12,5 milliards de FCFA ainsi qu’un montant de 2 milliards FCFA pour la mise en œuvre d’opérations de sauvegarde du bétail», a t-il conclu.

ADJIA FATOU LO