ASP

L’insertion des agents d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) dans la fonction publique était au cœur d'un atelier organisé à Saly vendredi par les services du ministère de l’intérieur. Au moins 7000 agents en fin d’engagement, vont ainsi en finir avec le volontariat pour être déployés dans les différents services de l’État dès janvier prochain.

« L’engagement légal de ces ASP arrive à terme en décembre 2020. C’est la raison fondamentale pour laquelle nous sommes là pour réfléchir sur l’insertion de ces ASP. Et qui ont été recrutés pour renforcer le dispositif sécuritaire géré par les forces régaliennes mais également pour donner une opportunité à une bonne masse de jeunes dans une situation de sous-emploi la possibilité de participer à la construction du pays », explique Biram Faye, le directeur général de l’ASP, dans des propos rapportés par Emedia.