SAGNA

"Après 59 ans d’indépendance, cela pose problème que nos élites aillent se faire soigner dans les hôpitaux étrangers et que cela heurte notre fierté en tant que patriote."

L’activiste Guy Marius Sagna a été arrêté par la Section de recherches de la gendarmerie depuis mardi dernier. Si son avocat, Me Moussa Sarr, ignore toujours les délits commis par son client, les membres de son front, par contre, en savent un peu plus. Invité de "Rfm matin", Daouda Gueye, membre du Front France dégage, renseigne que Guy Marius est placé en garde à vue à la demande du procureur, à cause de ses Post sur Facebook.

‘’Les Post disent ceci : "Après 59 ans d’indépendance, cela pose problème que nos élites aillent se faire soigner dans les hôpitaux étrangers et que cela heurte notre fierté en tant que patriote. Un appel lancé aux autorités afin qu’ils dotent le Sénégal d’infrastructures de niveau appréciable pour qu’en cas de souci de santé, aussi bien les élus que les citoyens puissent, en toute tranquillité, aller se prendre en charge dans ces structures’’, relate le membre du front, par ailleurs militant du Grand parti. Daouda Guèye estime, par conséquent, que cette arrestation relève de l’arbitraire car, dit-il, son ‘’camarade’’ n’a rien à se reprocher ; il n’y a pas d’infraction.