Buhari

Le Parlement nigérian a approuvé mardi à l’unanimité un congé de deux semaines pour tous ses élus, pour garantir leur « sécurité » face au coronavirus dont un cas a été déclaré la semaine dernière à Lagos.

« En tant que représentants du peuple, nous pensons que nous ne pouvons pas discuter des lois alors que nous ne sommes pas certains de la sécurité » face au coronavirus, a déclaré Unyime Idem, rapporteur de la proposition, issu de l’Etat d’Akwa Ibom. Le député a demandé également la mise en place d’un comité parlementaire, comprenant les élus des deux Chambres pour « évaluer avec le gouvernement ce qui a été fait jusqu’à présent et ce qui est fait pour aider à contrôler l’épidémie ».