HDJ

Le professeur Papa Touré a démissionné lundi de ses fonctions de président du conseil d’administration (PCA) du centre hospitalier Dalal Jamm en raison d’une dépense d’investissement de l’État qui ne « répond ni aux besoins immédiats de cet hôpital, ni à l’urgence qu’impose la pandémie de Covid-19, ni à nos impératifs de santé publique ». Il a fait cette annonce dans une lettre adressée au président de la République Macky Sall.

« Le centre hospitalier national Dalal Jamm ouvert depuis maintenant 5 ans et destiné à être un des fleurons dé notre système de santé hospitalière fonctionne comme un centre de santé car les structures essentielles de son plateau technique (laboratoires, imagerie médicale, réanimation, blocs opératoires services d’urgence etc...) ne sont toujours pas fonctionnelles. La mise en service de ce plateau technique fait partie de vos priorités et une subvention d’environ 2 milliards et demi est toujours attendue de l’État », a-t-il regretté.

Et d’ajouter : « C’est devant une telle situation que nous apprenons votre décision d’accorder à l’hôpital Dalal Jamm une subvention d’1 milliard et demi de francs CFA pour la construction de deux bâtiments destinés à abriter un centre de greffe de moelle et un centre de procréation médicalement assistée. Une telle décision que - je ne saurais défendre - ne répond ni aux besoins immédiats de cet hôpital, ni à l’urgence qu’impose la pandémie de Covid-19, ni à nos impératifs de santé publique. »