diouf sarr

Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, regrette « les chamailleries » qui secouent que traverse l’Alliance pour le République (l’Apr).

Il considère que ces querelles internes n’honorent pas leur parti et peuvent à l’évidence contribuer à noyer les réalisations du Président Macky Sall.

« L’action du Président Macky Sall ne peut pas prendre de coup pour ce genre de réactions. Il a fait des choses formidables et utiles pour les populations. Ce ne sont pas les soubresauts internes à un parti qui peuvent décourager ces dernières par rapport à l’action du Chef de l’État », indique le ministre Diouf Sarr.

Il poursuit, « cependant, il est important, dans un parti au pouvoir, d’assurer une certaine discipline pour ne pas irriter les Sénégalais. Parce que notre pays regorge de personnes disciplinées, civilisées et matures. Certes, ce type de débat n’honore pas notre formation politique, mais je ne crois pas que l’action du Président de la République soit prise en mal à cause de ces sorties médiatiques », termine-t-il.