Alpha Conde

Selon les informations exclusives de Libération online l’Organisation internationale de la francophonie (Oif), l’Union africaine (Ua) et la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) ont tous rappelé leurs observateurs qui devaient superviser les élections législatives et le référendum prévus en Guinée ce dimanche. Tout indique ce pays risque de basculer vers le chaos à cause de l’entêtement d’Alpha Condé, le Président qui a récemment promis à son peuple de «construire des arbres ».