Alpha Condé

Instaurée pour des mesures de sécurité à la faveur de l’éventuel scrutin législatif et référendaire du 1er mars, la mesure interdisant les importations de marchandises par voie terrestre a été levée ce mardi 3 mars 2020. Après près d’un mois de blocage, cette restriction qui avait provoqué l’ire des opérateurs économiques et bloquée des centaines de camions de marchandises aux frontières a porté des préjudices énormes aux activités commerciales. Les pertes se chiffrent en millions,