proxy

"Le ministère de la Santé accepte l‘évaluation du comité d’experts".

La décision de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de déclarer l‘épidémie d’Ebola une urgence mondiale a été favorablement accueillie par les autorités congolaises.

« Le ministère de la Santé accepte l‘évaluation du comité d’experts », déclare un communiqué du ministère.

Une façon de montrer que la situation est « grave, soudaine, inhabituelle ou inattendue », avec des conséquences sanitaires « au-delà des frontières nationales de l‘État touché ». Quitte à « exiger une action internationale immédiate », rapporte africanews.com.