ghfgh

L'affaire virement frauduleux sur l'axe Abijan-Dakar a connu un nouveau rebondissement, Meissa Séne, Dg d'Egims et Lamine Camara le patron d'Atlantic South Africa qui sont inculpés pour la deuxième fois.

L’affaire dite des virements frauduleux sur l’axe Abidjan-Dakar a connu un nouveau rebondissement à la suite d’un rapport de la cellule nationale de traitement des informations financières.

Selon Libération, le Parquet de Dakar a ouvert une information judiciaire qui vise 19 personnalités physiques et morales mais aussi X. Parmi eux, le PDG du Groupe Nabi, Taboulé Sylla qui en est à sa troisième inculpation, Meissa Sene, Dg d’Egims et Lamine Camara le patron d’Atlantic South Africa qui sont inculpés pour la deuxième fois.

Un cambiste du nom de Aliou Barry est aussi arrêté, et d’autres bénéficiaires identifiés sous le coup d’un mandat d’arrêt.

L’enquête de la Centif, explique le journal, atteste que 2,3 milliards de francs CFA ont été volés dans deux banques ivoiriennes et « lavés » au Sénégal à travers les comptes des hommes d’affaires mis en cause présumés.