Embalo - Cassama

Après la prestation de Umaro Sissoco Embalo, candidat déclaré vainqueur de la présidentielle par la commission électorale en Guinée-Bissau, le président de l’Assemblée nationale, Cipriano Cassama, a été investi président par intérim par une partie des députés vendredi 28 février 2020.

La bataille au trône. Dans la soirée de vendredi 28 février 2020 en Guinée-Bissau, Cipriano Cassama, président de l’Assemblée nationale a été investi comme président par intérim du pays, apprend Rfi. Ceci, en présence de la majorité des parlementaires et des membres du gouvernement.

Cette cérémonie vient de se dérouler alors que Umaro Sissoco Embalo, candidat donné vainqueur de la présidentielle du 29 décembre 2019 par la Commission électorale de la Guinée, s’était aussi fait investir jeudi 27 février dans un hôtel du pays. Le président sortant lui avait ensuite passé service.

Après son investiture, Umaro Sissoco Embalo avait limogé le premier ministre guinéen Aristides Gomes, remplacé par Nuno Gomes Nabiam, candidat arrivé troisième au premier tour de la présidentielle.

L’élection de Umaro Sissoco est toujours contesté par l’opposant Domingos Simoes Pereira, venu deuxième avec 46,45% des voix. Il avait déposé un recours auprès de la Cour suprême. Recours dans lequel il demandait le recomptage des voix. Le verdict de l’institution n’a pas été rendu avant l’investiture de Umaro Sissoco Embalo.