MANIFESTATION

La mairie de Keur Massar a été saccagée ce dimanche 24 juillet 2020 à la suite d’affrontements entre forces de l'ordre et marchands ambulants. Après 22 heures, les échauffourées n'avaient toujours pas cessé et les raisons seraient liées au refus des vendeurs de libérer la voie publique, a expliqué à Actu221 un manifestant.

« La mairie avait interdit les marchands ambulants d'étaler leurs marchandises sur la voie publique afin d'éviter les rassemblements en cette période de Covid-19. Ce qui a provoqué la colère de ces vendeurs », explique-t-il.

Affaire à suivre