manifestation

La marche du collectif "Nio Lank, Nio Bagne" qui devrait prendre son départ à la place de la nation pour se terminer à la RTS, a été dispersée ce vendredi à coup de grenade lacrymogène.

Les organisateurs de la manifestation, en l'occurrence Thiat et Aliou Sané, ont été arrêtés et conduits Manu-militari, au Commissariat central de Dakar.

La police qui a sorti les grands moyens a quadrillé les lieux. Même les journalistes qui étaient venus massivement couvrir cette marche "interdite", ont été chassés comme des malpropres.

Nous y reviendrons

Siaka NDONG