Assemblée nationale sénégal

Dans un communiqué, le Bureau de l’Assemblée nationale présente ses regrets à toutes les Sénégalaises et à tous les Sénégalais, suite au «comportement inqualifiable du député Moustapha Cissé Lô» et dit se démarquer de ses méthodes et choix langagiers, totalement en porte-à-faux, avec la lettre et l’esprit de la loi, notamment du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

A travers le communiqué, le Bureau de l’Assemblée nationale condamne, avec la dernière énergie, «l’extrême gravité des faits» qui selon lui «est d’autant plus intolérable, car s’étant déroulé dans le contexte difficile de la pandémie de la Covid-19 et de ses conséquences où le Président de la République, Macky Sall s’évertue à dérouler le Programme de résilience économique et sociale».

La crudité et la cruauté du discours ont franchi les remparts qui protègent nos valeurs et les règles élémentaires qui fondent la raison d’être des sociétés humaines et des nations, souligne la note.