zuma

L'Etat sud-africaine a suspendu l'audition de l'ancien président Jacob Zuma.

La Commission sud-africaine menant une enquête sur la corruption d’Etat a suspendu l’audition de l’ancien président Jacob Zuma.

« Nous suspendons les débats jusqu‘à vendredi matin (…) de façon à ce que les avocats des deux parties trouvent un accord », a annoncé le président de la commission, le juge Raymond Zondo.

L’enquête qui reprend vendredi porte sur des allégations selon lesquelles Zuma aurait permis à des « copains » de piller les ressources de l‘État et d’influencer les nominations à des postes de direction au cours de ses neuf années au pouvoir, rapporte africanews.com.