PRISON

les résultats révèlent que les deux détenus ont succombé à une crise cardiaque suite à une électrocution
L'enquête sur les causes de la mort des détenus Babacar Mané et Cheikh Ndiaye avance à grands pas. Une autopsie a été entamée. Et les résultats révèlent que les deux détenus ont succombé à une crise cardiaque suite à une électrocution.

D'après l’autopsie les conclusions médicales qui en découlent, sont " des légions de brûlure électrique au cerveau et à l’épaule droite, congestion généralisée et intense des visières secondaires et une défaillance cardio-cricuhetone brute .