Nio Lank

Le collectif « Ñoo Lank » a organisé une marche vendredi après-midi à Dakar pour dénoncer la hausse du prix de l’électricité et réclamer la libération d’un de ses membres, Guy Marius Sagna.

La marche autorisée par le préfet de Dakar est partie de l’Échangeur de la Foire de Dakar jusqu’au Rond-point liberté VI en passant devant le Camp pénal où Guy Marius Sagna est en détention préventive.

Membre du collectif « Ñoo Lank », Guy Marius Sagna est en détention préventive depuis le mois de décembre après une manifestation non autorisée devant le Palais présidentiel contre la hausse du prix de l’électricité.

Arrêté en même temps que 8 autres manifestants, tous libres aujourd’hui, Guy Marius Sagna a vu sa demande de remise en liberté rejetée à deux reprises.

De nombreuses voix s’élèvent pour réclamer sa libération.