DOUDOU NDIAYE ROSE

Le Conseil des ministres a examiné et adopté ce jeudi un projet de décret donnant le nom du défunt percussionniste Doudou Ndiaye Rose au Grand théâtre national, informe le communiqué.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté : - le projet de loi organique portant loi de finances ; - le projet de décret portant dénomination du Grand Théâtre national, dénommé Grand Théâtre National Doudou Ndiaye Coumba Rose, lit-on dans le document.

Doudou N’diaye Rose, né le 28 juillet 1930 à Dakar, était issu d'une famille de griots, cette caste de musiciens chargés de chanter les louanges des héros et de célébrer les événements familiaux.

Il avait passé sa jeunesse à recueillir les traditions rythmiques de son pays et à devenir un virtuose du “sabar”, un tambour typique de cette région de l'Afrique de l'Ouest dont on joue en frappant la peau avec une main et une unique baguette. Le sabar occupe une place de choix dans les musiques traditionnelles comme dans les styles modernes qui font fureur à Dakar, tel le mbalax.