ff

Serigne Bassirou Guèye pourrait être contraint en effet de rédiger un second communiqué
Dans un communiqué publié, lundi, len procureur, Serigne Bassirou Guèye a dévoilé les vraies raisons de l'arrestation du journaliste Adama Gaye et de l'activiste Guy Marius Sagna. Des observateurs n’ont pas manqué d’exprimer face à la confusion inadmissible du procureur de la République qui semble avoir fait fausse route concernant l’accusation qui pèse sur les épaules de l’activiste Guy Marius Sagna.

Serigne Bassirou Guèye pourrait être contraint en effet de rédiger un second communiqué qui préciserait que le militant de « Frapp France Dégage » est en réalité poursuivi pour « diffusion de fausses alertes terroristes », et non pour « diffusion de fausses nouvelles » comme cela est mentionné dans le communiqué d’hier.

Pas sûr donc que cela suffise à calmer les esprits.