fg

Mais, le journaliste n'est pas du tout dans les dispositions à satisfaire cette requête
Le journaliste Adama Gaye va devoir présenter des excuses à l'Etat, s'il veut vraiment sortir de prison. C'est ce que exigent les autorités. Son avocat, Me Cheikh Khoureïchi Bâ, dans le quotidien Les Échos, révéle que c'est la condition de sa libération.

Mais, le journaliste n'est pas du tout dans les dispositions à satisfaire cette requête. Pour rappel, le journaliste est en grève de la faim depuis lundi pour protester contre les conditions de sa détention à la prison de Rebeuss.