Transport en commun

Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a, par arrêté numéro 020475 du 15 septembre 2020 informe la levée ce mardi certaines mesures restrictives sur les transports en commun. Mieux, les chauffeurs des transports en communs peuvent faire le plein dans leurs voitures.

La mesure précise que l’embarquement des passagers dans les bus, minibus, autocars et taxis effectuant le transport public ou privé de voyageurs se fait dans le respect du nombre de places autorisées pour chaque catégorie de véhicules.

« En toute circonstance, il est interdit d’admettre à bord d’un véhicule de transport de voyageurs un nombre de passagers qui empêche la fluidité de l’ouverture et de la fermeture des portes dudit véhicule », lit-on dans l’arrêté.

Toutefois , l’article 2 de l’arrêté renseigne que le port du masque de protection répondant aux normes est obligatoire dans les véhicules ou espaces accessibles au public et affectés au transport public de voyageurs ou de marchandises. Selon, le document qui souligne que l’obligation du port de masque est une obligation et s’applique à tous les passagers à bord d’un véhicule de transport public.

Djibrirou Mbaye