Macky

Tiken Jah Fakoly était l’invité de l’émission Grand Jury de la RFM. Défini par certains observateurs comme un justicier des temps moderne, l’activiste se dit prêt à mené ce combat auprès des populations concernées.

« Macky Sall, Alassane Ouattara et Alpha Condé, aucun de ces trois chefs d’état africains ne doit briguer un troisième mandat », a plaidé l’icône ivoirienne du reggae. Il faut dire que c’est un vent de troisième qui souffle en Afrique de l’Ouest. Pour certains membres de la société civile, il faut très vite alerter les presidents en exercice, c’est donc tout le sens de cette intervention du chanteur.

Avec Senenews
Côte d’Ivoire