dgdfg

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye s’est rendu, ce mardi, à la grande mosquée mouride Massalikoul Djinane pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de finition.

Il a été accueilli par le représentant du Khalife général des mourides à Dakar, Mbackiou Faye.

Après sa visite, le maire de Linguère a exprimé sa satisfaction sur la réalisation de l’œuvre qui a coûté plus de 20 milliards de francs CFA.

Un montant qui a été réuni grâce à la contribution des derniers Khalifes généraux mourides, du défunt Serigne Bara Mbacké à l’actuel Khalife général. Mais, aussi, grâce à la contribution des talibés, en l’occurrence l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade et du chef de l’Etat, Mack Sall.

Ce dernier, selon Mbackiou Faye, a participé à hauteur de 7 milliards de francs CFA pour la réalisation de l’infrastructure. « Il a pris entièrement en charge tout ce qui est aménagement extérieur, voirie, assainissement et lumière. Et cela a été évalué à 7 milliards de francs CFA », a soutenu Mbackiou Faye.

Le représentant du Khalife indique que si la construction a duré un peu plus de 7 ans, c’est parce qu’il voulait un travail de qualité qui respecte toutes les normes. « Ce n’était pas facile mais par la grâce de Dieu, nous avons réussi à surmonter toutes les difficultés auxquelles nous nous sommes heurtées », a-t-il rassuré. L’entrepreneur a profité de la présence à cette visite du maire de Dakar, Sokham El Wardini, pour exprimer des besoins. Entre autres, une prise en charge en électricité et eau.

AvecEmedia