Ndiaga Samb

Rebondissement spectaculaire dans l'affaire de la mort du Sénégalais Ndiaga Samb en France. L'éducateur Classe Foot et coach adjoint U12 d’un club Français (CSP Foot) n'a pas été tué par des supporteurs parisiens après le match PSG-OM. «Ce que je peux vous dire, c’est qu’on l’a retrouvé poignardé dans un appartement à Elbeuf», affirme Fred Crébiller, directeur technique du club CSP Foot.

Cette affirmation colle avec celle des services de police. Et tout porte à croire que notre compatriote a été poignardé à mort dans un appartement. "Nous avons été requis le dimanche 13 septembre un peu avant 5 heures du matin afin d’intervenir sur la commune d’Elbeuf pour une personne décédée portant des traces de plaies dont une au thorax pouvant avoir été causée par un couteau. Cette personne était identifiée par la suite par les services de police et s’avérait être un jeune homme âgé de 25 ans», a notamment indiqué le parquet de Rouen.

Un homme de 37 ans et une mineure âgée de 17 ans, ont été interpellées et placées en garde à vue. L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale se poursuit. «Au vu des premiers éléments recueillis, il est fait état que la victime et la mise en examen se connaîtraient», précise le parquet de Rouen.

Avec www.liberation.fr/