Abdoulaye Diouf Sarr

Après l’Egypte, le Nigéria et l’Algérie, le Sénégal enregistre son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’un ressortissant Français résident au Sénégal. Il est retourné au Sénégal depuis le 26 février 2020. Marié et père de deux enfants, le Sieur est actuellement mis en quarantaine au centre de traitement du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann. Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a précisé lors d’une conférence de presse que « les tests effectués par l’Institut Pasteur de Dakar sont avérés positifs ».

Ainsi, le ministre rassure qu’à ce jour, « l’état du patient ne suscite aucune inquiétude majeure ». Toutefois, il informe que « le dispositif de surveillance et de riposte au Covid-19 est renforcé et tous les moyens sont mis en ouvres pour circonscrire la maladie. Il s’agit notamment de la gestion des cas contacts (l’épouse du patient et ses deux enfants)». Le ministre de la Santé appelle ainsi les populations à la sérénité et « au respect strict des mesures de préventions recommandées ». « Nous pouvons faire confiance à la maitrise de la situation », rassure Abdoulaye Diouf Sarr.

O Seye